Première victoire pour les salariés grévistes de SNF, Andrézieux

Le rendu du jugement en référé donne raison aux salariés grévistes de SNF, Andrézieux-Bouthéon.

La direction de l’entreprise a été déboutée de sa demande d’expulsion des salariés présents sur le piquet de grève.

Elle accepte une médiation sous « chantage » : fin du blocage, ce qui est évidemment inacceptable ! ! ! et non accepté…

Ce jugement reconnait le caractère licite du mouvement de grève et la tenue des piquets de grèves devant l’entreprise.

C’est une première victoire, qui donne confiance pour la suite du mouvement, la lutte continue ! ! !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *