Appel du 37ème congrès de l’UD CGT Loire

Tous ensemble.

Près de 300 délégués réunis lors du 37ème Congrès de l’Union Départementale CGT de la Loire ont débattu de la situation sociale et politique et du contexte de régression majeure en termes de garanties individuelles et collectives du monde du travail. En effet, nous assistons à une remise en cause profonde de notre modèle social au travers de la casse de nos conquis sociaux que sont, entre autres, la Sécurité Sociale et les Services Publics mais aussi les conventions collectives et le Code du travail.

Après des débats riches et intenses, les congressistes et l’Union Départementale s’inscrivent pleinement dans le processus de lutte et appellent tous les syndiqués et les salariés du public et du privé du département à préparer et participer activement aux mobilisations, actions et manifestations dans les jours et semaines à venir :

  • Le 8 mars, journée internationale de luttes pour les droits des femmes et contre les discriminations. La CGT appelle à des débrayages dans les entreprises et services dès 15h40 et à un rassemblement à 16h00 devant la Préfecture de la Loire.
  • Le 15 mars, journée d’action des retraités contre l’augmentation de la CSG, pour l’arrêt du gel des pensions pour enfin vivre sa retraite dignement.

2 manifestations dans la Loire :

▪ St Etienne : départ 10h00 Bourse du Travail jusqu’à la Préfecture.

▪ Roanne : départ 10h00 Bourse du Travail jusqu’à la Sous-Préfecture.

La fédération de la Métallurgie appelle à une semaine de déploiement du 12 au 16 mars avec dépôt des cahiers de revendications et un point fort le 15 mars, avec trois manifestations nationales.

Par ailleurs, le 15 mars sera aussi une journée de grève et d’action des personnels des services à domicile et d’établissements pour personnes âgées.

Cette journée fera suite à la grande journée de mobilisation dans les EHPAD du 30 janvier 2018.

Les conditions d’accueil et d’accompagnement de nos aînés concernent tout le monde et peuvent nous toucher, individuellement, demain. Pour les personnels de santé et pour les résidents, exigeons des moyens humains et financiers pour des conditions de travail, de vie et d’accompagnement dignes.

 

Les 300 congressistes ont également réaffirmé la nécessité de porter haut et fort nos propositions de réindustrialisation de nos territoires, meurtris depuis des décennies par les restructurations. Considérant que cela ne peut se faire sans la présence de Services Publics renforcés dans leur mission et garant d’un développement harmonieux des territoires, le congrès appelle à un élargissement du 22 mars à tout l’interpro, avec un appel interprofessionnel et intersyndical, pour une grande journée de mobilisation pour l’Emploi et la défense des Services Publics.

Déjà de nombreuses fédérations se joignent au mouvement comme les cheminots ou encore les Postes et Télécommunications.

Ce 22 mars est une étape dans la construction d’un rapport de force conséquent avec des perspectives de nouvelles mobilisations interprofessionnelles à venir.

Plus que jamais, c’est TOUS ENSEMBLE, public/privé que nous devons être mobilisés dans les grèves et manifestations.

Enfin n’oublions pas les nombreuses attaques contre nos militants. La répression bat son plein, notamment pour Martin, Jules, Nina et Yvan, sachant que le rendu du jugement pour Martin a eu lieu ce vendredi 9 mars. (Un communiqué sera fait sans tarder pour annoncer le verdict…)

Restons vigilants et mobilisés face à ces attaques répétées contre la CGT.

Nous sommes toutes et tous concernés, quand on s’en prend à un militant de la CGT, c’est toute la CGT qui est attaquée.

A l’issue de ces 2 jours de congrès, la CGT Loire ressort plus que jamais motivée, déterminée et en ordre de bataille pour mener la lutte aux cotés des salariés, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, privés d’emploi et précaires, actifs et retraités….pour conquérir un Statut du Travail Salarié avec sa Sécurité Sociale Professionnelle et un code du travail digne du 21ème siècle.

Cela doit se traduire par le renforcement de l’organisation à travers un grand plan de syndicalisation et de déploiement dans toutes les entreprises et services afin de gagner les élections professionnelles dans le privé et en fin d’année dans la Fonction Publique.

Ce sera, là encore, un rendez-vous majeur pour notre CGT. Il va falloir répondre présent et gagner ce scrutin ô combien important, puisqu’il détermine la représentativité de notre organisation, élément incontournable de notre rapport de force.

La lutte et la résistance sont l’ADN de la CGT. Les militantes et militants de la Loire en sont conscients et ne lâcheront rien.

Tous ensemble, soyons unis jusqu’à la victoire !!

 

Voté à l’unanimité des délégués au 37ème congrès de l’UD de la Loire

Le 7 mars 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *