Procès de Martin P.

Un procès politique !

 

Bonjour à tous,

 

Merci à tous les camarades de Saint-Etienne, de Saint-Chamond, de Rive de Gier, d’Andrézieux mais aussi d’autres départements qui, malgré le froid, la neige ont participé au rassemblement de soutien pour Martin, comparaissant de nouveau le 5 février 2018 devant la cour d’appel de Lyon.

Martin, accusé de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique pour avoir « porté des coups » et soi-disant blessé 7 policiers lors de la manifestation du 12 mai 2016 en …27 secondes.

 

La vidéo sur laquelle repose les témoignages des policiers a été retrouvée… 5 jours avant le procès… Elle montre l’ambiance déterminée mais très pacifiste de l’action, la charge sans sommation des policiers, la réaction des manifestants, dont Martin qui n’avait d’autres choix que de repousser les boucliers .

La vidéo confirme également les mensonges des policiers dont sept réclament encore des indemnités alors qu’ils n’étaient que 5 au moment des faits et dont certains n’ont eu aucun contacts avec Martin.

L’avocate a rappelé le climat de tension généré par l’infiltration et la provocation policière à l’égard des plus jeunes depuis le début de la manifestation.

Les parties adverses maintiennent leurs demandes : 8 mois de prison avec sursis et 8000 euros d’indemnités aux policiers « blessés ».

Le rendu du jugement sera le 9 Mars 2018.

 

Merci aussi à tous les soutiens, principalement aux camarades de l’UD du Rhône qui ont permis de réussir ce rassemblement et de réchauffer l’atmosphère.

Merci aussi à Philippe Martinez qui, au nom de la confédération, a de nouveau apporté tout son soutien à Martin.

La lutte continue et la solidarité reste un rempart indéfectible contre ceux qui veulent nous museler .

 

Fraternellement

Pour l’UD CGT 42

Mireille CARROT

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *